Nos pensées agissent sur l'eau - Masaru Emoto


Nos pensées agissent sur l’eau, alors au bouloooot ! Merci, Monsieur Masaru Emoto.

Nous sommes vibratoires, des pieds à la tête, jusque dans nos pensées.

Lors de mes découvertes sur l’humain, j’ai été surprise à plusieurs titres, notamment par les travaux de Monsieur Masaru Emoto.

Monsieur Emoto - japonais, 1943/2014 - a suivi des études en relations internationales à l'université de Yokohama, il a créé IHM Corporation à Tokyo en 1986.

En 1992, il reçoit le titre de docteur en médecine alternative par l'Open International University. Il a été responsable de l'institut de recherche d'IHM Corporation et également président du "Project of Love and Thanks to Water". Il a publié plusieurs ouvrages présentant des clichés de différents cristaux de molécules d'eau dans diverses situations.

Les travaux et photos de monsieur Masaru Emoto ont été un véritable déclic à l’ouverture de ma propre conscience. Il m’a fallu voir pour croire … et j’ai vu.

Depuis, je décortique, encore en encore, mon état de vie.

Je regarde ma façon de penser et d’agir, pour affiner et libérer pas à pas mes dysfonctionnements personnels. Je n’oublie plus, que mes pensées influent sur mon environnement, qu’il soit familial, amical, social et professionnel. Je n’oublie plus, que mes vibrations irradient tout prêt de moi, et aussi très loin !

Démonstration !

Monsieur Masaru Emoto, chercheur sur la résonance vibratoire de l’eau présente des résultats édifiants. D’ailleurs Guillaume Canet dans son film « les petits mouchoirs » l’évoque au travers du personnage du prof de gym joué par Hocine Mérabet.

Ses expériences mettent en situation de l’eau placée dans différents récipients, qu’il soumet à différentes vibrations.

Sonores : l’eau écoute différentes musiques, du Hard en passant par le Rock, jusqu’aux 4 saisons de Vivaldi.

Visuelles : il colle des images sur les récipients. Ce sont des paysages, des animaux, des monuments. Il procède de la même façon en écrivant des mots ou des phrases dans différentes langues. Certains sont des mots de douceurs, généreux et tendres, d’autres sont insultants voir méchants.

Il procède ainsi avec de l’eau de nos villes et avec l’eau de nos lacs. A chaque fois, l’eau est soumise à différentes ondes ou fréquences. Il les soumet aussi à différents programmes tv, au micro onde….

Tous ces récipients sont ensuite placés, à une température de moins 20 degrés. Cela permet que la cristallisation de l’eau s’opère.

Voici quelques clichés des résultats obtenus.

<