LA FORCE DE VIE

February 18, 2018

 

 Je suis épatée.

Je suis épatée de lire, d’entendre et de sentir,

autant de colères et de haines qui ondulent et montent comme des vagues de frustrations et d’incompréhensions collatérales.

 

Et lorsque l’on sait que la colère est un degré au-dessus de la peur…

J’aimerais que nous le sachions.

J’aimerais que nous le comprenions.

J’aimerais que nous l’incarnions.

 

Depuis la nuit des temps sont passés de bouches, en têtes, en cœurs,

La violence & la mort,

La sentence & les avis tranchés,

Les pour & les contre,

Les plus & les moins,

Les mieux & les autres.

 

… que dire sinon que cela existe depuis des milliards, de milliers de nuitées.

… et qui donc s’engraisse et grandi, dans sa force de contrôle et domination … la guerre 

… la guerre la plus rentable des comédies

… la guerre la plus forte des désolations

… et ce depuis la nuit des temps

 

Des guerres et des guerres encore

font rages et douleurs, 

sur certaines terres et puis sur d’autres encore.

Des peuples s’oppriment

et ils en oppriment d’autres.

Alors sommes-nous ces êtres dénués de raison,

qui ne voient pas que ces guerres ne nourrissent,

que quelques grands qui asservissent. 

 

Ne sentez-vous plus ce pouvoir,

cette force immense,

cette absolue illimité force de création de vie,

que nous possédons tous ?

 

Sommes-nous le jouet ballotté par les "grands",

riches des guerres de tous ces mondes ?

Ou bien choisissons-nous,

non pas d’accepter mais pour le moins accueillir,

pour choisir des solutions déséquilibres,

créatives et non plus réactives.

 

Bien sûr, cela arrive tant que notre cœur est encore brisé de douleurs.

De ces douleurs devenons-nous ce que nous reprochons à l’autre ?

Ou bien sommes-nous efficaces et simples, créatifs de Vies ?

 

Accueillir ne veut pas dire comprendre,

ni dire que nous sommes d’accord,

encore moins que nous adhérons, bien sûr que non.

Accueillir, c’est parvenir

à cueillir ce qui est,

comme des faits, des situations, des états.

 

Bien sur les émotions sont encore.

Bonheur, nous sommes ces êtres doués de raisons

qui pouvons, la tête et le cœur associés,

polir les désillusions et créer l’Unité.

 

Petit à petit, jour après jour

nous guérissons notre cœur,

libérant nos émotions erratiques

qui font la passion de nos guerriers,

avides de nos colères, prêts à encaisser, tout ce qu’elles génèrent.

 

Nous accueillions ce qui est, mais nous n’acceptons pas.

Il est à dire que nous ne pensons, ni disons, pas plus que nous ne faisons

ce que nous reprochons à l’autre.

 

C’est-à-dire que dans nos vies de maison et aussi celle de boulot,

nous agissons comment ?

En colères, jugements, avis et positions ?
Ou bien sommes-nous celui qui créer autrement, autre chose ?

 

Ne pas accepter est notre force d’action illimitée.
Et elle passe par nous chacun.

Notre force est notre connaissance.
Notre puissance est notre guérison individuelle, nos émotions libérées des régressions archaïques.


Notre baguette magique

est notre cœur d’intensité, uni à notre tête orientée.

Ne voyez-vous pas que nous sommes en fait les maitres, chacun ?

Ne ressentez-vous pas que dans votre cœur,

la haine ronge et détruit tout, et surtout vous ?

 

Ne sentez-vous pas que toute cette haine

Expectorée vous détruit vous d’abord ?

Ne sentez-vous pas que la haine est tellement forte,

qu’elle dissout de votre être, toute votre capacité de voir et d’entendre.

 

La douleur répond à la douleur qui relance de la douleur.

Et tout cela croit, grandi et explose.

Pour quoi ?

Pour qui ?

A qui rapporte ces guerres et ces colères ?

Hummm

Qui ????

Vous et moi ?

Ça non je ne le crois pas

 

Vous et moi ce qui nous rapporte, c’est notre force du contraire.

C’est notre puissance individuelle chacun, de créer la peur ou d’engendrer la vie.

Cela n’empêche pas le malheur.

Mais cela transmute ce malheur en un honneur, en valeur et en une toute puissance de création illimitée…

 

A chacun de voir et de vivre ce dont il a envie.

Moi j’ai choisi la Vie.

J’ai choisi de rire.

J’ai choisi de laisser au passé ce qui est passé.

J’ai choisi de couper radicalement les liens négatifs avec qui, ou quoi et pourquoi.

J’ai choisi la vie et je m’y inscris avec force et conviction.


Et le plus fou et merveilleux de cette histoire

C’est que nous sommes tous, d’immenses et inaltérables de pouvoirs,

De créations ou de destructions.
Il est Juste nécessaire pour le savoir,

De sortir des mélasses de nos dictateurs des cœurs, et de s’arroger le droit et le devoir de reprendre les rênes et le contrôle de son espace de pensées et de son immense énergie du cœur.

 

Développer ses connaissances.

Sans cesse, partager, pratiquer, expérimenter et comprendre.

Et recommencer encore à lire, écouter, regarder et analyser avec le cœur et zzzzyyyyy le pouvoir de la Grande Liberté Créatrice Individuelle est lancée

et votre vie, dès aujourd’hui commence à changer.

 

C’est lancé pour moi,
C’est lancé pour toi,

C’est lancé pour nous

et tout autour de nous …

 

C’est parti pour la Vie créatrice de vies et d’envies.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Mes seins, Mes pieds et Moi

August 3, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

June 2, 2019

April 2, 2019