La Gratitude est un état d'Être.

September 14, 2017

Pour retrouver nos esprits, calmer nos émotions, libérer nos mémoires, un merveilleux outil d’une puissance illimitée est la Gratitude.

 

Ce n’est pas dans nos habitudes et usages de ressentir la Gratitude. Nous apprenons à dire Merci pour nos actes et par conventions sociales, mais on ne nous apprend pas à intégrer la gratitude dans nos vies, à ressentir ce sentiment de gratitude ; Gratitude pour la Vie, gratitude pour Soi, gratitude pour quelque évènement ou situation. … Juste la Gratitude. Au début je me suis obligée à y penser, avec des petites notes collées dans la maison et sur lesquelles j’inscrivais MERCI.

Le voir nous le rappelle. Le ressentir nous le fait vivre. Finalement cette vibration devient tellement forte en nous, cela devient tellement indissociable, que l’on devient ce MERCI.

 

 La Gratitude est une force si puissante. 

 

Inverser la tendance et déplacer nos douleurs vers des bonheurs est un moyen de regarder s’éloigner nos pensées et les tracas qui nous préoccupent.

 

Réintégrer la notion de Gratitude sur nos territoires d’occident où il est devenu normal d’avoir beaucoup ; l’eau chaude au robinet, pouvoir choisir un pull ou un manteau, une jupe ou des chaussures, en fonction de l’humeur et du temps, avoir une lumière qui s’allume dès que l’on pose le doigt sur un interrupteur. Pouvoir circuler et penser librement. Pouvoir être celui qui se couche confortablement dans un lit douillet, alors que 50% de la planète vit à même le sol, et que pour 60% des humains sortir de chez soi n’est pas sûr. 

 

La Gratitude est un état de reconnaissance et d’amour.

 

Le poème de gratitude qui suit, émane d’un auteur inconnu. Je l’ai trouvé sur le net et un peu ajusté. C’est pour moi un hymne à « nous m’Aime » d’une force incroyable. Les ondes de gratitude qu’il vibre ne s’adressent pas à ce nous-mêmes des magazines, à ce nous-mêmes de l’apparence, mais il parle au « nous » de l’intérieur. Il célèbre ce « nous » magique que nous ne connaissons pas encore. Ce texte m’a habitée et continue à le faire. Je l’ai beaucoup récité et le chante encore. Peut-être l’utiliserez vous ? Ou créerez-vous le votre ?

 

Du plus profond de moi-même, 

je rends grâce pour l’amour que je Suis.

Pour l’amour qui est dans ma vie 

et pour l’amour qui m’entoure, Merci.

Merci, pour le miracle de vie que je suis, Merci.

Merci pour le merveilleux cadeau de vie 

qui m’habite et qui m’entoure, Merci.

Merci pour ce corps parfait.

Pour ma santé et pour mon bien être, Merci.

Merci pour l’abondance que je suis.

Merci pour l’abondance que je suis, autour de moi.

Merci pour toutes ces richesses.

Pour la richesse de ma vie, Merci.

Merci pour le flot d’argent qui se dirige vers moi 

et s’écoule à travers moi, Merci.

Merci pour l’aventure de ma vie et les myriades 

de merveilleuses possibilités qui s’offrent à moi.

Merci pour l’émerveillement. Merci pour la joie.

Merci pour la beauté et l’harmonie.

Merci pour la paix et la tranquillité.

Merci pour le privilège de servir 

et de partager le cadeau que je Suis.

Merci, Merci, Merci

 

Nous avons oublié le bonheur de regarder et de ressentir la gratitude. 

Nous avons oublié la magie que cela apporte à nos familles, à notre santé, à notre Bien-Etre … C’est vaste. C’est tellement grand ! Au fond de nous, nous le savons déjà. Mais nous avions oublié.

Alors, regardons dès maintenant et remercions.

Remercions pour les bonnes et les mauvaises choses. Les bonnes parce qu’il est tellement agréable et joyeux de vivre la douceur et les bonheurs, les partages et les découvertes. Les mauvaises parce qu’elles sont autant d’exercices et d’outils pour nous libérer des peurs et des colères dans lesquelles nous sommes emmêlés. 

Merci pour ces indicateurs de dysfonctionnements. Merci de me montrer qu’il faut que je change ceci ou cela, en moi et pour Moi.  ... Merci, Merci, Merci …

Pratiquer la gratitude en tout

 

Chaque soir au coucher, revisitez votre journée et trouvez quelques moments particuliers sur lesquels vous placez le mot Merci et les sentiments qui vont avec. Remercions tout autant ceux qui nous agressent et nous bousculent.

Remercions pour ce qu’ils sont. Remercions pour ce qu’ils nous enseignent et ainsi nous accueillons ce qu’ils sont. Nous ne cherchons plus à les charger. Nous changeons, nous. Tueurs ou violeurs, véreux ou tyrans, nous remercions. Ainsi nous accueillons sans accepter cette destruction. Nous n’acceptons pas ce qui est dit ou fait, mais nous sortons du jugement et laissons l’autre Etre ce et qui il est. Nous remercions pour l’enseignement qu’ils permettent. Nous remercions, pour ce que ces évènements ou personnes irradient. Ce sont ceux qui nous permettent d’apprendre, de savoir, de grandir et de guérir. Sans le savoir, ils sont parmi nos meilleurs enseignants. Si nous parvenons à nous extraire des douleurs et des peurs, nous permettons que ces liens négatifs soient dissous. Nous ne portons plus la peur et la colère qu’eux véhiculent encore. Nous remercions du fond du cœur, dissolvant ainsi les liens toxiques qui restent en nous. Nous coupons les liens négatifs entre eux et nous. 

 

Agresseurs des lois naturelles de l’homme, nous le sommes tous. 

 

Comme il est simple de critiquer, de juger, d’avoir un avis, d’être convaincu d’être mieux, de savoir … Nous sommes tous, selon l’endroit d’où l’on regarde, générateurs de douleurs auprès de quelqu’un ou de quelqu’une. Nous sommes nombreux destructeurs de la Nature mangeant, on ne sait même pas quoi, ni d’ou, ni comment. Nous sommes nombreux, acheteurs parce que telle publicité ou le copain a dit que «c’est super», qu’au regard du groupe, «c’est mode», parce que telle personne l’a, que c’est In, parce que c’est le dernier truc, que c’est branché, parce que ça se voit … Nous sommes nombreux à consommer avec si peu de conscience pour l’ensemble de la chaine de production, de consommation et de recyclage que des atrocités humaines et la destruction de l’éco système planétaire s’amplifie chaque jour.

 

Un nouveau point de Vue est possible parce que la vibration du mot Merci, installe une distance qui permet de sortir de cette illusion sociale. N

 

ous pouvons changer beaucoup en intégrant MERCI dans notre quotidien. MERCI pour ce que j’ai, MERCI pour ce que je suis, MERCI pour ce que je vis. Chaque matin au réveil, nous remercions pour les rêves ou les non rêves. Nous remercions pour la nuit passée, pour cette nouvelle journée qui s’offre, quel que soit son programme. Ainsi pas à pas nous installons en nous, un tout autre programme.

Au cours de la journée, autour de mille moments, des plus petits aux plus grands, des plus simples aux plus rares. Par exemple, vous regardez vos pieds qui avancent selon votre choix, Merci. Vous vous installez devant un repas, Merci. Vous achetez quelque chose, Merci. Vous laissez passer quelqu’un qui ne vous remercie pas, Merci … et ainsi de suite. La mise sous contrôle de notre Cerveau et de notre Cœur par une pensée choisie et déterminée, transmet à nos cellules des ondes de bienveillance, de gratitude, de calme et ainsi de bonne santé.

 

La pierre de gratitude

 

C’est un truc rencontré au cours du film « The Secret » de Rhonda Byrne. Une séquence présente via une série d’interviews, des personnes qui utilisent cette habitude. Depuis, je le transmets à nombre de personnes. Les résultats sont magiques.

Il s’agit de trouver un objet, petit de préférence qui puisse se ranger dans une poche, dans un sac. Qu’il puisse aussi être visible, posé sur une table de chevet, dans la salle de bain ou dans le salon. Ce peut être une pierre, un coquillage, une image, un bouchon, un tissu … ce que vous voulez, qui représente pour vous, quelque chose de beau et de ludique. Ce petit talisman, cet objet va être votre « Pense, Merci » ! Ainsi, il vit et voyage avec vous tout au long de vos journées et de vos nuits. Dès que vous le touchez ou que vous le voyez, dès que vous y pensez, alors vous lancez avec attention, conscience et intensité du Cœur, un « Merci pour ci … Merci pour ça … Merci». Puis pendant un temps, vous ressentez ce Merci qui est placé dans votre cœur. Pour vous, pour moi, ces pensées prendront les formes qui nous conviennent. Chacun créé selon son mode, chacun selon ses techniques.

 

Toutes les formes sont possibles.

 

Par exemple ce peut-être des mots, des images, des sons, des couleurs, des odeurs auxquels s’ajoute toujours l’intensité du cœur. L’important est de retrouver petit à petit et de plus en plus, ce sens profond, cette émotion, ce ressenti intense de gratitude. Nous pouvons tous le ressentir dans notre corps, dans toutes nos expériences, surtout les plus difficiles. Au début, les ressentis ne s’ajustent pas nécessairement aux mots. Mais plus vous pratiquez et plus vous saurez exactement dans toutes les cellules de votre corps, ce que ces mots veulent dire et peuvent créer. 

 

LE PASSE RESTE AU PASSE, SEUL LE PRESENT CONSTRUIT LE FUTUR.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Mes seins, Mes pieds et Moi

August 3, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

June 2, 2019

April 2, 2019